Besoin d'aide ?


Besoin d'aide ? D'un conseil ? N'hésitez pas à nous laisser un message ! Nous vous répondrons au plus vite !

Besoin d'aide ?

Cat'astrophes

Prix public :
17,65 €
rating Donnez votre avis
Prix abonné :
17,03 €
-3,5%

Dans Cat'astrophes, plongez dans la vie d'un chat et laissez libre court à votre espièglerie sans vous faire chopper par les humains ! Le jeu permet de la stratégie et repose sur une mécanique de double guessing qui plait tant aux enfants qu’aux parents !

Si vous cherchez un jeu pour jouer en famille et que vous êtes un amoureux des chats, n'hésitez pas ! Cat'astrophes vous offrira en plus une très bonne rejouabilité.

cakedès 7 ans
people2 à 6 joueurs
timelapse15 min env.
accessibility_new Idéal en famille
loop Rejouabilité
Il n'y a pas assez de produits en stock.

 

Livraison gratuite dès 60€

Découvrez en vidéo

Mécaniques

Gestion de main

Conçu et développé par

layersÉditeur: Hellion Cat
createAuteur(s) : Ludovic Mahieu

On en parle sur le blog...

Ils en parlent...

"Voici un jeu familial et d’ambiance par excellence. Familial car avec les enfants, la mayonnaise prend. Et l’ambiance suit !"
Voir l'avis complet : Cliquez ici
"Attention, on parle d'un jeu d'ambiance où l'on va s'amuser mais ce n'est pas tout. Je trouve que le côté stratégique est tout de même présent. Et si on veut se creuser les méninges, il y a quand même moyen de calculer et d'essayer d'anticiper les coups des autres."
Voir l'avis complet : Cliquez ici

Vases brisés, sacs poubelles éventrés, fils électriques mâchouillés, gamelles renversées... dans Cat'astrophes, vous incarnez un chat espiègle en proie à ses instincts chaotiques. En dépit de ce penchant pour les bêtises, vous devrez éviter soigneusement d'être pris la patte dans le sac par vos humains.

Attention car la victoire ira au chat le moins puni !

Le mot de l'auteur de Cat'astrophes

« Lorsque j'ai rencontré Eleanor, je suis tout de suite tombé amoureux de ses illustrations et je voulais vraiment créer un jeu avec elle. Je cherchais une idée, et en revenant du Brussel Game Festival, mes chats, Haydn et Chaussette, avaient encore mis le carnage dans la maison ! J'ai tout de suite su que cela serait le thème de notre jeu. J'ai donc créé Cat'astrophes pour les amoureux des chats, qui comme moi doivent supporter leurs bêtises qu'ils savent si bien se faire pardonner »

Les conseils de l'auteur de Cat'astrophes

"Dans Cat'astrophes, il faut réussir à deviner ce que les autres vont jouer et anticiper leurs décisions. En fonction d'où le pion se trouve sur l'échelle de bêtises, il faudra agir différemment. Mon conseil est donc de piocher suffisamment souvent, surtout en début de partie, afin d'avoir assez de choix lors des situations risquées. Mais attention, il faut se débarrasser de ses cartes avant la partie pour ne pas prendre de malus !"

25

Fiche technique

Pour Jouer
Chacun pour soi
Mécanique de jeu
Gestion de main
Difficulté
Détente
Objectif
Rire
S'affronter
Type de jeux
Stratégie & Tactique
Thématique
Animaux & Nature
Cartoon & Dessin
Nombre de joueurs
2
3
4
5
6
Durée
- de 20 min
Matériel
Avec un plateau
Des cartes
Des pions, des jetons
Il faut savoir
Formes et Couleurs
Lire
Élaborer une stratégie
auteur principal
Ludovic Mahieu
Age min
7
Joueurs min
2
Joueurs max
6

Références spécifiques

Cat'astrophes : Mise en place

Chaque joueur choisit une fiche chat et prend le cube coloré correspondant. Il place ensuite son cube sur le 0 de la piste de score. Les cartes sont réparties en 4 paquets de 16 cartes, identifiables par la couleur de leur dos. Constituez une pioche regroupant autant de ces paquets qu'il y a de joueurs. A partir de 4 joueurs, utilisez tous les paquets. Les paquets non-utilisés sont remis dans la boite. Mélangez soigneusement la pioche et placez-la au centre de l'aire de jeu, à côté de l'échelle de bêtises. Placez le pion bêtise sur le 0 de l'échelle de bêtises. Attribuez le pion premier joueur au plus jeune (ou au plus fervent amoureux de chats). Distribuez 5 cartes à chaque joueur.

Cat'astrophes : Description d'une carte

Les cartes peuvent être de 3 types : bêtises, sournoise et ronron. Le type de la carte est indiqué par un symbole dans le coin supérieur gauche. Chaque carte fera augmenter ou diminuer le score de bêtises d'une valeur figurant dans le coin supérieur droit. Seules les cartes ronrons font diminuer le score de bêtises. Les bêtises L'arme basique de tous les chats. Les cartes de type bêtise font monter le score de l'échelle de bêtises en fonction du nombre figurant sur la carte. Attention car si vous dépassez les bornes, la sanction tombera ! Les joueurs qui franchiront les paliers de l'échelle de bêtises se verront ainsi attribuer un nombre de punitions correspondant (1,2 ou 3 punitions) à reporter sur la piste de score. Les ronrons La technique ultime pour se faire pardonner d'un humain. Les cartes du type ronron font descendre les points de l'échelle de bêtises en fonction du nombre indiqué sur la carte. En redescendant sur ou sous un palier, vous vous débarrassez du nombre de punitions correspondantes (1 ou 2 punitions). Remarque : Jouer une carte ronron alors que le curseur de bêtises est sur le 0 de l'échelle est sans effet. Les sournoises Elles servent à exécuter des coups rapides comme l'éclair, pratiques pour faire accuser un chat innocent. Les cartes de type sournoise font grimper les points sur l'échelle de bêtises, en fonction du nombre indiqué. L'atout des cartes sournoises est qu'elles voient leurs effets comptabilisés avant les cartes de type bêtises, ce qui bouleverse l'ordre du tour.

Cat'astrophes : Jouer

A tour de rôle, en commençant par le premier joueur puis dans le sens horlogique, chacun effectue l'une des actions suivantes : Jouer une carte face cachée devant soi ; Jouer une carte face cachée devant un autre joueur ; Piocher une ou deux cartes du dessus de la pioche (au choix du joueur). Une fois que chaque joueur a effectué son action, les cartes sont retournées simultanément puis résolues dans le sens des aiguilles d'une montre en commençant par le premier joueur. A la fin du tour, les cartes jouées sont défaussées et le pion premier joueur tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. Un nouveau tour peut alors commencer ! Remarques Il ne peut y avoir qu'une seule carte en face d'un joueur. Si un joueur a déjà placé une carte devant vous, il ne vous reste donc que deux actions possibles : piocher ou placer une carte devant un autre joueur. Si vous piochez, vous ne pouvez pas poser de carte. Si vous n'avez plus de carte en main, vous êtes obligé de piocher.

Cat'astrophes : Résoudre les cartes

Les cartes sournoises sont résolues avant toutes les autres, dans le sens des aiguilles d'une montre, en commençant toujours pas le premier joueur. Une fois toutes les cartes sournoises résolues, on reprend le tour normal à partir du premier joueur, en appliquant l'effet des cartes bêtises et ronrons. Chaque joueur fait évoluer le marqueur sur l'échelle de bêtises en fonction de la carte placée devant lui. Cette opération peut avoir 3 effets : Aucun palier n'est atteint : votre bêtise est passée inaperçue. Rien ne se passe. A cause d'une carte bêtises ou sournoises, votre chat atteint ou franchit un palier (les cases 10, 15 et 20). Il reçoit alors le nombre de punitions lié à ce palier (+1, +2 ou +3). Ces punitions sont reportées sur la piste de score. Grâce à une carte ronrons, votre chat revient sur un palier ou passe par-dessous. Il perd alors le nombre de punitions lié à ce palier (-1 ou -2. Il est impossible d'avoir -3 car le 20 envoi directement au 0 sur l'échelle de bêtise).

Cat'astrophes : Fin de partie

Il y a deux manières de terminer la partie : La pioche est épuisée ; Un chat a vraiment été vilain et a cumulé 20 punitions ! Si un de ces événements survient, finissez le tour en cours. Si la pioche est vide, l'action "Piocher une ou deux cartes" n'est plus disponible : on ne mélange pas la défausse. Au terme de la partie, toutes les cartes bêtises et sournoises qui restent dans la main des joueurs comptent pour des punitions. On reporte donc les valeurs indiquées sur la piste de score. En revanche, les cartes ronrons qui restent dans votre main n'ont aucun effet. Après ce décompte final, la victoire va au joueur ayant accumulé le moins de points de punition sur la piste de score.

Cat'astrophes : Variante pour chats sauvages

Si vous voulez corser le jeu et renforcer son côté sournois, vous pouvez appliquer la règle suivante : le joueur qui franchit un palier applique la valeur liée à celui-ci mais également le nombre équivalent au dépassement.

Vous aimerez aussi