Cash'n Guns

Prix public :
29,99 €
rating Donnez votre avis
Prix abonné :
26,40 €
-12%

Des gangsters ont fait le casse du siècle, mais vient ensuite la partie la plus difficile : le partage du butin ! La tension monte d’un cran lorsque tout le monde dégaine son arme. Pour gagner, deux conditions : avoir le plus gros magot et être toujours vivant !

Cash’n’Guns 2ème édition est un jeu d’ambiance, de bluff et de gangsters de Ludovic Maublanc pour 4 à 8 joueurs.

Un jeu vraiment sympa avec de bons retournements de situations. Méfiez vous de vos ennemis mais encore plus de vos amis !

cakedès 10 ans
people4 à 8 joueurs
timelapse30 min env.
star Jeu primé
mood Party Game
Récompense(s) : Golden Geek Awards
Il n'y a pas assez de produits en stock.

Découvrez en vidéo

Mécaniques

Bluff
Diplomatie
Alliance & Trahison

Conçu et développé par

layersÉditeur: Repos Production
createAuteur(s) : Ludovic Maublanc
paletteIllustrateur(s) : John Kovalic

Ils en parlent...

"Cash’n Guns est un bon jeu d’ambiance qui fonctionne très bien et qui plait généralement. Le matériel et les illustrations sont bien pensés et résultat on apprécie sortir ce jeu pour une ou plusieurs parties."
Voir l'avis complet : Cliquez ici
"Le jeu nous a agréablement surpris, il est très simple et sacrément efficace. La boîte a beau être assez grosse, les règles du jeu elles sont courtes."
Voir l'avis complet : Cliquez ici

Cash'n Guns va vous faire revivre les meilleurs moments des films de gangsters et autres polars modernes, ceux où l'on défouraille à la moindre parole de travers !Amusement, bluff et négociation seront au rendez-vous. Le tout, c'est de savoir si vous aurez assez de cran pour jouer. Un jeu pour mourir de rire, mais pas seulement...

Une bande de gangsters se partage un magot dans un entrepôt désaffecté mais personne n'est d'accord sur les modalités du partage ! On sort les flingues, et rapidement, tout le monde braque tout le monde. Il ne vous restera plus qu'à survivre pour gagner la partie si vous êtes le plus riche !

Cash'n Guns est un jeu pour 4 à 8 joueurs édité par Repos Production (vous savez, les Belges qui portent si bien le sombrero !). Une toute nouvelle manière de partager le butin. Des illustrations exclusives par John Kovalic, l’illustrateur de Munchkin. Des nouveaux pouvoirs et des règles révisées pour une mise en place plus rapide.

Le mot de l'auteur de Cash'n Guns

J'ai créé ce jeu pour revivre, autour d'une table de jeu, la tension de la scène classique des films de gangsters où les protagonistes se braquent les uns les autres. C'est l'un des premier jeu que j'ai fait et cette seconde édition m'a permis de corriger quelques erreurs de jeunesse. Je trouve que cette version est la plus aboutie du jeu. Peut-être le plus abouti de mes jeux.

137

Fiche technique

Pour Jouer
Chacun pour soi
Mécanique de jeu
Alliance & Trahison
Bluff
Diplomatie
Difficulté
Détente
Objectif
Communiquer
Rire
Type de jeux
Stratégie & Tactique
Thématique
Moderne & Réaliste
Nombre de joueurs
4
5
6
7
8 et +
Durée
- de 20 min
Matériel
Des cartes
Des tuiles
Sans plateau
Il faut savoir
Compter
Formes et Couleurs
Lire
Récompense
Jeu primé
auteur principal
Ludovic Maublanc
Age min
10
Joueurs min
4
Joueurs max
8
Ilustrateur principal
John Kovalic

Références spécifiques

Chaque joueur incarne un gangster lors du partage d’un gigantesque butin. À la fin des 8 tours de jeu, le joueur en vie le plus riche remporte la partie.

Cash'n Guns : Mise en place

  • Chaque joueur prend 1 pistolet, 5 cartes Clic, 3 cartes Bang! ainsi qu’1 Personnage qu’il place debout devant lui.
  • Mélangez toutes les cartes Butin et séparez-les en 8 piles de 8 cartes. • Mettez la tuile Nouveau Parrain au centre de la table, à côté des cartes Butin.
  • Placez les jetons Blessure à portée de main.
  • Donnez le bureau du Parrain au joueur le plus âgé, qui le place devant son Personnage.

Cash'n Guns : Tour de jeu

Chaque tour de jeu est divisé en 7 phases. Le Parrain, qui a une aide de jeu au dos de son bureau, est en charge d’appliquer les phases les unes après les autres.

  1. Butin : Au début de chaque tour, étalez face visible 8 cartes Butin et assurez-vous que la tuile Nouveau Parrain est bien face bureau disponible
  2. Choix de la carte Balle : Chaque joueur choisit secrètement une carte Balle (soit un Clic, soit un Bang!) et la place face cachée devant lui. Remarque : Attention, chaque carte n’est utilisable qu’une seule fois ! Vous possédez 8 cartes, une par tour
  3. Braquage : Le Parrain de ce tour compte jusqu’à trois. À trois, chaque joueur doit braquer un autre joueur (à l’aide de son pistolet en mousse). Remarque : Attention, un joueur trop lent ne braquera personne lors de ce tour.
  4. Privilège du Parrain : Une fois que chaque joueur a choisi une cible, le Parrain peut ordonner à un autre joueur de changer de cible. Le joueur désigné choisit librement une cible différente.
  5. Courage : Le Parrain compte à nouveau jusqu’à trois et chaque joueur a le choix entre : coucher son Personnage ou laisser son Personnage debout et crier : «Banzaï !!!» Un joueur qui couche son Personnage défausse sa carte Balle face cachée (il ne tire pas) et ne participera pas au partage du butin. En contrepartie, il est certain de ne pas être blessé. Un joueur qui reste debout prend le risque de se faire blesser, mais il a des chances de recevoir des parts du butin. Si votre cible s’est couchée, vous devez défausser votre carte Balle face cachée. On ne tire pas sur un trouillard !
  6. Application des cartes : Les joueurs qui ont encore une carte devant eux la révèlent et en appliquent l’effet : Clic : il ne se passe rien. ou Bang ! : le joueur visé est blessé ! Il prend une Blessure et couche son Personnage. Il ne participera pas au partage du butin à ce tour.
  7. Partage du butin : En commençant par le Parrain et en suivant le sens des aiguilles d’une montre, chaque joueur dont le Personnage est encore debout (ni blessé, ni couché) prend une part de butin (carte ou tuile Nouveau Parrain).

Cash'n Guns : Fin de partie

La partie s’arrête au bout du 8e tour de jeu, lorsque toutes les cartes Butin ont été distribuées. Seuls les joueurs encore en vie peuvent prétendre à la victoire ! Chaque joueur vivant compte le nombre de diamants qu’il possède (indépendamment de leur valeur). Le joueur qui a strictement le plus de cartes «Diamant» prend la carte bonus de $60000.

En cas d’égalité, personne n’obtient la prime. Ensuite, chacun calcule le montant total de son butin. Le joueur le plus riche emporte la partie. En cas d’égalité, le joueur qui a le plus de blessures gagne… S’il y a une nouvelle égalité, les joueurs se partagent la victoire. Remarque : À tout moment du jeu, s’il ne reste qu’un seul joueur en vie, il gagne automatiquement la partie.

Vous aimerez aussi