Queendomino

Prix public :
29,99 €
rating Donnez votre avis
Prix abonné :
25,00 €
-16,60%

Dans Queendomino, développez le plus prestigieux des Royaumes en contrôlant champs de blé, forêts, prairies, lacs, montagnes, marais et villes. Amassez les pièces grâce à vos Chevaliers. Ne négligez surtout pas les villes : vous pourrez y construire des bâtiments qui vous permettront d’accéder à de nouvelles stratégies. Tentez d’obtenir les faveurs de la Reine et… prenez garde au Dragon !

Indépendant de Kingdomino « Spiel des Jahres 2017 », Queendomino vous propose une expérience de jeu plus corsée. Et vous pouvez également mélanger les deux jeux pour des parties à 6 joueurs.

Plus complexe à aborder que son grand frère Kingdomino, il est cependant très plaisant à jouer. Les parties sont plus longues et il est très intéressant d'avoir à chercher de nouvelles stratégies pour tenter de gagner !

cakedès 8 ans
people2 à 4 joueurs
Parfait en Duel
timelapse25 min env.
favorite Ludum adore
accessibility_new Idéal en famille
loop Rejouabilité
Livraison sous 48/72h !

Découvrez en vidéo

Mécaniques

Placement de tuiles
Construction
Draft

Conçu et développé par

layersÉditeur: Blue Orange
createAuteur(s) : Bruno Cathala
paletteIllustrateur(s) : Cyril Bouquet

Ils en parlent...

"Queendomino peut être considéré comme une extension stand alone de Kingdomino. Il reprend tous les principes de son aîné en y ajoutant les bâtiments qui procurent une série d’avantages que les joueuses pourront combiner. Queendomino apporte donc une certaine profondeur au jeu par la multitude des bâtiments disponibles et par la gestion de l’argent qu’elle induit."
Voir l'avis complet : Cliquez ici
"Etant un grand amateur de gros jeux de gestion, je préfère jouer à Queendomino qui offre plus de choix, un challenge un peu plus grand."
Voir l'avis complet : Cliquez ici
"QueenDomino est un jeu idéal à sortir en début ou en fin de soirée, lorsqu’on a une petite demi-heure à tuer mais pas forcément l’envie (ou les joueurs) pour se lancer dans une boîte exigeante."
Voir l'avis complet : Cliquez ici

Vous avez déjà joué à Kingdomino ? Le jeu de domino où il faut construire un royaume de 5x5 cases en essayant de faire des grandes zones avec des couronnes dedans ! Super ! Vous connaissez déjà la moitié des règles du jeu de Queendomino, on a rarement fait plus efficace comme explication ... ... et maintenant l’autre moitié !

Un 7° type de paysage fait son apparition : les villes, dans lesquelles vous allez pouvoir construire des bâtiments. Ces bâtiments vont vous rapporter des bonus en cours de partie, comme des chevaliers, que vous enverrez collecter l’impôt ou des tours, qui vous permettront d’accueillir la Reine ! Et surtout, ils vous permettront de marquer des points de victoire de plein de façons différentes, qui vous offrent de multiples stratégies possibles pour devenir le royaume le plus prestigieux !

Queendomino est un jeu à part entière, il se joue sans boîte de Kingdomino et représente un challenge plus poussé en matière de stratégie, pour le plus grand plaisir des joueurs avisés ! Mais il est également possible de le mixer avec Kingdomino pour des parties par équipe ou en 7x7 à 4 joueurs. De quoi faire 3 jeux en 2 en quelque sorte !

Queendomino : Variantes

Mode de jeu « Royal Wedding »

Si vous possédez les jeux Kingdomino et Queendomino vous avez accès à 3 modes de jeu supplémentaires: Quel que soit le mode de jeu choisi, préparez les dominos des deux boîtes comme d’habitude, chacune contenant SES dominos (leur dos n’a pas la même couleur). Les règles de sélection et de pose des dominos restent exactement les mêmes.

La première ligne de dominos sera toujours issue de la boîte de Queendomino. La suivante sera issue de celle de Kingdomino. Et ainsi de suite en alternant les deux boîtes.

Mode de jeu en individuel

  1. à 3 ou 4 joueurs, construisez des royaumes de 7x7 cases. à 3 joueurs, à la fin de chaque tour, défaussez le domino non sélectionné avant de constituer la prochaine ligne.
  2. à 5 ou 6 joueurs, construisez des royaumes de 5x5 cases ! Au début de chaque tour, constituez une ligne de 8 dominos. à la fin de chaque tour, défaussez les dominos non sélectionnés avant de constituer la prochaine ligne.

Mode de jeu en équipe

On peut jouer de 6 à 8 joueurs en équipes de 2. Avant la partie, les joueurs constituent des équipes de 2 joueurs soit par affinité, soit par tirage au sort. Il est recommandé que les partenaires soient assis côte à côte. Chaque joueur possède son roi de sa propre couleur. Mais il n’y a qu’un seul château fort par équipe. De même, chaque équipe ne possède qu ’un seul chevalier et un total de 7 en pièces. Les joueurs de chaque équipe peuvent se concerter sur leurs choix. Mais en cas de désaccord chacun est libre du choix de la sélection de son domino, de l’endroit où il le place dans le royaume commun, ainsi que d’utiliser ou non les chevaliers et l’argent de la réserve commune.

Le jeu se déroule ensuite normalement avec les modifications suivantes :

  • La première ligne de dominos sera toujours issue de la boîte de Queendomino. La suivante sera issue de celle de Kingdomino. Et ainsi de suite en alternant les deux boîtes.
  • à chaque tour, les lignes de dominos sont constituées de 8 dominos (à 6 joueurs, à la fin de chaque tour, on défaussera les dominos non sélectionnés avant de constituer la prochaine ligne).
  • Les 2 joueurs d’une même équipe construisent un royaume commun de 7x7 cases.
127

Fiche technique

Pour Jouer
Chacun pour soi
En duel
Mécanique de jeu
Construction
Draft
Placement de tuiles
Difficulté
Ça se corse
Objectif
Réfléchir
S'affronter
Type de jeux
Stratégie & Tactique
Thématique
Animaux & Nature
Histoire & Antiquité
Nombre de joueurs
2
3
4
Durée
Entre 20 et 40 min
Matériel
Avec un plateau
Des pions, des jetons
Des tuiles
Il faut savoir
Compter
Formes et Couleurs
Récompense
Ludum adore
auteur principal
Bruno Cathala
Age min
8
Joueurs min
2
Joueurs max
4
Ilustrateur principal
Cyril Bouquet

Références spécifiques

Queendomino : Tour de jeu

L'ordre du tour de jeu est déterminé par la position des Rois sur la ligne de dominos. Le joueur dont le Roi est placé sur le 1er domino de la ligne (le plus proche du plateau « bâtisseurs ») commence : il effectue les actions suivantes, dans l’ordre indiqué (Seules les actions A et E, sont obligatoires. Les autres sont facultatives) :

  1. Ajouter le domino sélectionné dans son royaume en respectant les règles de connexion.
  2. Envoyer un ou deux Chevaliers percevoir l’impôt.
  3. Construire un bâtiment.
  4. Payer le Dragon pour détruire un bâtiment.
  5. Sélectionner un nouveau domino dans la nouvelle ligne.

Puis c’est au joueur placé sur le second domino d’effectuer ses actions, et ainsi de suite jusqu’à terminer par le joueur placé sur le dernier domino. À 2 joueurs, chacun effectuera deux fois les actions de A à E, une fois pour chacun de ses rois.

Queendomino : Fin du jeu

Lorsque les derniers dominos sont placés en ligne, les joueurs jouent un dernier tour en effectuant que les phases A à D. Chaque joueur devrait avoir devant lui un territoire de 5x5 cases (pour 3 ou 4 joueurs) ou 7x7 cases (à 2 joueurs). Certains royaumes peuvent être incomplets si le joueur a été obligé de défausser des dominos.

Le joueur possédant la Reine ne doit pas oublier de la placer dans son domaine de plus grande surface (villes comprises), où elle va compter comme une couronne supplémentaire. Chacun va calculer les points de victoire de son royaume de la façon la suivante :

  • Fortune : 1 point de victoire par tranche de 3 pièces (exemple, pour un total de pièces d’une valeur de 8 vous marquez 2 points).
  • Domaines de base (Blé, Forêt, Lac, Prairie, Marais, Montagne) : Un royaume est constitué de différents domaines (groupe de cases connectées du même type de paysage).

Chaque domaine rapporte autant de points de victoire que son nombre de cases multiplié par le nombre de couronnes présentes sur le domaine. Il peut y avoir plusieurs domaines du même type de paysage dans un même royaume. Un domaine sans couronne ne rapporte rien. Pour chaque type de domaine, reportez vos points sur la case correspondante du carnet de score. Chaque joueur additionne l’ensemble de ses points dans la case finale du carnet, le résultat de cette addition lui donne son score final.

Le joueur qui a le plus haut score gagne la partie. En cas d’égalité, le joueur qui a construit le domaine le plus étendu (plus grand nombre de cases d’un même type adjacentes), remporte la partie. Si les joueurs n’arrivent toujours à se départager de cette façon, ils se partagent la victoire.

Vous aimerez aussi